Actualités

04.02.19 Le pouvoir des pierres sur notre santé et notre bien-être

Le pouvoir des pierres sur notre santé et notre bien-être

De la préhistoire à nos jours et aux 4 coins du globe, les hommes ont sans cesse été captivés par les pierres et leurs pouvoirs. Ils ont appris à maîtriser leurs énergies et à s’en servir pour soigner le corps et l’esprit. De nos jours, chaque année, des millions d’entre nous ont recours aux remèdes et aux disciplines de la santé ou du bien-être issus de la pierre… des plus courants au plus surprenants.

On le sait tous, notre corps est principalement constitué d’eau… mais aussi de minéraux (la pierre est partout on vous dit !). Au nombre de 60 dont 22 essentiels, ces minéraux sont présents (en quantités microscopiques) dans l’organisme de tous les êtres vivants. Parmi eux, citons les plus actifs comme le calcium, le chlore, le magnésium, le phosphore, le potassium, le sodium, le soufre, le zinc... Tous jouent un rôle important dans notre métabolisme et leur carence peut aller jusqu’à provoquer de graves maladies ! Pas étonnant donc que de nombreux médicaments que nous prenons très souvent aient une origine minérale. Et leur utilisation est très ancienne. Parmi eux il y a :

  • le bicarbonate de sodium : correcteur de pH pour l'acidité gastrique,
  • le silicate d’aluminium et de magnésium : pansement gastro-intestinal,
  • le sulfates de sodium et de magnésium : purgatifs,
  • l’oxyde de zinc et sulfate de cuivre : antiseptiques,
  • ou le chlorure de zinc : anti-inflammatoire dans le traitement de l'acné.

Vous reconnaîtrez sans mal les marques de ces produits pharmaceutiques.

Mais le recours à la pierre va évidemment bien au-delà. On parle ainsi de lithothérapie lorsque l’on utilise des minéraux dans le domaine de la santé…
 

La lithothérapie : comment une simple pierre peut me guérir ?

La lithothérapie, 5 syllabes très sérieuses qui trouvent leurs origines dans « litho » qui veut dire cristaux et « thérapie » qui signifie soigner : se soigner grâce aux cristaux et donc grâce aux pierres. Cette discipline accompagne la tendance actuelle du développement personnel et du bien-être. Mais c’est bien depuis le 18e siècle que l'on exploite des pierres à des fins thérapeutiques et bienfaitrices. Les minéraux employés sont nommés « pierres semi-précieuses » ou « pierres fines naturelles ». Parmi les 90 pierres listées, citons :

  • l’améthyste (des gisements sont exploités en Auvergne) utilisée pour équilibrer les excès et les carences de notre organisme,
  • la cornaline qui serait capable de développer l’intuition et la confiance en soi,
  • le cristal de roche qui facilite la régénération de la peau et atténue les rides,
  • le quartz rose qui permet de retrouver l’énergie de l’amour après une rupture,
  • la calcite bleue qui aurait des propriétés anti-stress,
  • l’amazonite qui régule les variations de l’humeur et qui apaise.

Il y en a bien d’autres encore… Leurs effets (espérés) dépendent de leur composition. Les spécialistes expliquent que bien les choisir, c’est prendre le temps de les regarder et de les tenir en main pour ressentir leurs vibrations. Le saviez-vous ? Après l’acquisition d’une pierre, il est conseillé de la « purifier » et de la « recharger » en la mettant au soleil ou sur un amas de quartz afin qu’elle soit le plus bénéfique possible.
 


La pierre Améthyste favorise l'élévation spirituelle, la concentration et la méditation

Le thermalisme : l’eau tire ses vertus de la pierre !

On vante régulièrement les vertus de l'eau. Les Romains de l’époque antique, déjà, profitaient de ses propriétés et érigeaient en art la détente dans les thermes. Ils les fréquentaient aussi pour traiter notamment les douleurs articulaires. Au 17e siècle, la marquise de Sévigné, elle, se rendait en cure dans l’Allier à Vichy pour soigner ses rhumatismes. L’histoire du thermalisme est longue et cette pratique reste plus que jamais populaire puisque la France compte aujourd’hui 105 stations thermales qui accueillent chaque année plus de 500 000 personnes qui viennent traiter les maux les plus divers : surpoids, maladies de peaux, syndromes liés au stress… Mais est-ce vraiment l’eau qui est source de ces bienfaits ? Non ! Ce sont bien les minéraux qu’elle contient et donc les roches qu’elle a rencontrées, qui lui procurent ses vertus. Les eaux bicarbonatées soignent les affections gastro-intestinales, celles sulfatées sont recommandées pour les affections des voies respiratoires, les rhumatismes, les maladies de peau et la gynécologie et enfin celles chlorurées sodiques sont efficaces pour les maladies comme l’hypotrophie et les affections respiratoires chez les enfants. L’eau et la pierre forment décidément un joli mélange !

Aujourd'hui, 105 stations thermales existent en France


Les pierres chaudes pour se remettre sur pied… et combattre l’hiver

De nombreuses cultures utilisent depuis toujours la technique des pierres chaudes dans un but thérapeutique. D’origine amérindienne et hawaïenne, ce massage, appelé également « stone therapy », est une technique de relaxation utilisant de véritables pierres de basalte de nature volcanique. En Chine, il y a 4 000 ans, on les utilisait déjà pour soulager les muscles douloureux et fatigués après un effort physique. Cette action permettait d’atténuer les douleurs et diminuait la tension corporelle. Pour les réchauffer, ces pierres lisses sont plongées dans de l’eau dont la température varie entre 50 et 65 degrés. Une fois chauffées, elles procurent une sensation de bien-être et offrent différents bénéfices : lâcher prise, détoxification de l’organisme, amélioration de la circulation sanguine... Plusieurs maladies et certaines douleurs peuvent même être traitées grâce à cette technique, dont l’arthrite, l’insomnie et les douleurs musculaires par exemple. Cette forme de massage est idéale, et encore plus bénéfique, en période de grand froid… voilà ce qu’il vous reste à faire lors des prochaines offensives hivernales !
 

Les pierres chaudes ont de nombreuses vertus thérapeutiques
 

L’influence des courants telluriques sur notre quotidien

Notre terre vit (ok, ce n’est pas un scoop !). Son équilibre, appelé équilibre tellurique, est influencé par le soleil, par la lune, par les solstices, mais aussi par le sol… et donc par la pierre. Mais si cette énergie déborde, elle en devient dangereuse. Sans parler des phénomènes de grandes ampleurs comme les irruptions volcaniques ou les tremblements de terre, les forces telluriques auraient un impact au quotidien sur notre santé physique et psychique. Par exemple, nos lieux de vie (maison, travail) peuvent être perturbés par des failles géologiques. « Un jour je suis allée visiter la maison d’une dame qui n’arrivait plus à dormir et qui se plaignait de son genou. Il s’est avéré qu’il y avait une faille géologique sur toute la partie gauche, en dessous de son lit, qui passait au même niveau que sa douleur à la jambe. Il y a donc incontestablement une connexion entre le sol et la santé des humains », affirme Alain Cregut, géobiologue et spécialiste de ces phénomènes. Lui sait comment détecter la présence d’émissions telluriques. « Il faut observer l’environnement qui nous entoure : arbres tordus ou déformés, ronces, chardons et orties… Tous ces points, ces lignes de réseaux telluriques, influent, à échelle plus ou moins variable, sur notre santé. » Des forces méconnues qui traversent le béton et peuvent, au bout de plusieurs années, être à l'origine de graves troubles de la santé. Alors, « si vous êtes victime d’insomnie, de rhumatisme ou de maux de tête inexpliqués, il ne serait pas inintéressant de savoir si vos lits ou fauteuils ne sont installés en plein cœur d’un croisement de rayons telluriques… » Le Feng shui prend tout son sens !

Le pouvoir des pierres sur notre santé et notre bien-être
Découvrez d'autres actualités !
Comment sont construites les voies de chemin de fer ? Grâce à la pierre !
La pierre à l’honneur : 10 châteaux à visiter en Auvergne !
Daniel Crison, directeur du CAUE 43 : « La tendance architecturale est au mix des matériaux »
La pierre et ses débouchés plus qu’étonnants !

sommaire actualités