Pierre à l’école

Pierre à l’école

La cloche a sonné, il est temps de préparer sa trousse et son plus beau cartable pour retourner à l’école ! Et figurez-vous que là aussi, la pierre est présente ! Tableau noir, craie et crayon papier contiennent du minéral… Sortez les cahiers, prenez des notes, on vous explique tout dans cet article !

La pierre fait partie de notre quotidien ! C’est ce que nous nous plaisons à démontrer sur ce site et nous avons un nouvel exemple tout à fait de saison à vous proposer…

Septembre, c’est le mois de la rentrée scolaire. Nouveaux habits, nouveaux cahiers, nouvelle coupe de cheveux… Les enfants sont prêts à en découdre avec les tables de multiplications, les accords sujets-verbes et la flûte à bec ! Dans les salles de classe et dans les cartables, on retrouve les « outils » qui permettront aux enseignants de mener à bien leur mission et aux élèves de prendre des notes précieuses pour les futurs contrôles. Et c’est bien dans ces objets qui font leur quotidien que l’on trouve de la pierre ! La preuve en trois exemples :

  • Le tableau noir : le fameux tableau noir (remplacé désormais par le tableau blanc effaçable) est un emblème de la salle de classe ! L’ardoise qui le compose est une roche métamorphique qui s’est formée dans de fortes conditions de pression et de température. Elle se distingue par son grain très fin et sa remarquable fissilité, c’est-à-dire qu’elle peut se fendre en feuillets aussi minces qu’on le désire ! A l’extérieur, l’ardoise est utilisée comme matériau de couverture des bâtiments, de dallage ou en paillis comme couvre sol. Elle sert aussi à la réalisation de plaques commémoratives ou décoratives. A l’intérieur, on retrouve l’ardoise au sol, dans la cuisine comme plan de travail ou encore sur les tables de billard…. Et bien entendu dans les salles de classe comme support d’écriture effaçable.
     
  • La craie : pour écrire sur le tableau noir, on utilise des craies ! La craie est une roche sédimentaire calcaire blanche, à grain très fin, tendre, poreuse et perméable. Elle contient presque exclusivement du carbonate de calcium CaCO3 et un peu d’argile. Elle s’est formée dans des mers chaudes et peu profondes, sur des plateaux continentaux. Elle était beaucoup utilisée comme pierre à bâtir mais sa fragilité et son coté altérable l’ont fait tomber en désuétude. Aujourd’hui, elle est toujours utilisée pour la fabrication du ciment, pour la pratique du marnage agricole ou pour les arts plastiques… Et évidemment, pour écrire sur les ardoises ! La craie, sous sa forme bien connue de bâton cylindrique, est composée de craie réduite en poudre et solidifiée. Toutefois, de nos jours, on utilise à l’école des craies en plâtre, réalisé à partir du gypse qui est une roche saline, agrémentée des pigments pour les couleurs !
     
  • Le crayon de papier : Pour prendre des notes ou faire de beaux dessins, le crayon papier est le meilleur allié des élèves ! Et c’est plus particulièrement sa mine qui nous intéresse ! Celle-ci est réalisée à partir d’un mélange de graphite en poudre combiné à un mélange de kaolin de bentonite et d’eau. Puis cette pate est séchée et cuite à 1200° environ. Pour faire les crayons de couleur, on utilise des colorants minéraux non cuits cette fois, mais étuvés et renforcés avec des liants. La suite ? La mine est collée dans les planchettes en bois, façonnées pour former le crayon !

Bonne rentrée à tous, et surtout à Pierre donc !

Pierre à l’école
Découvrez d'autres articles !
Pierre de tuffeau : sa majesté des bords de Loire
Journées Européennes du Patrimoine 2022 : les sites des carrières et matériaux ouvrent leurs portes!
Evénement : La Vie en Pierre AuRA s’ouvre à toutes les régions !
Jeux et activités : en 1 pierre 2 coups, la pierre est partout !

sommaire Dans tous ses états !