La pierre : une économie locale dynamisée

En France, la filière de la pierre (hors BTP) emplois directement 63 000 salariés, dont 4500 en Rhône-Alpes. Des emplois pérennes – car ils répondent aux besoins essentiels de se loger et de se déplacer – et non délocalisables – car l'activité est liée à l'implantation des carrières de matériaux .

En effet, le site d'une carrière dépend des propriétés géologiques du terrain. A partir de là, tout tourne forcément autour : la création d'emplois locaux et l'implantation des unités de transformation. Ce qui limite les transports et l'impact en CO2. Et la boucle est bouclée !

La pierre : une économie locale dynamisée