Actualités

13.05.20 La mode des matériaux bruts ou l’art de mettre à l’honneur le béton et la pierre !

La mode des matériaux bruts ou l’art de mettre à l’honneur le béton et la pierre !

Le brut… C’est une tendance forte qui s’exprime depuis le milieu des années 2000 aussi bien dans la construction que dans l’aménagement ou la décoration. Besoin profond d’un retour aux choses essentielles et authentiques, nombreux sont les professionnels et les particuliers à être séduits par cette mode. Si elle met en valeur de nombreux matériaux, elle s’exprime particulièrement avec toutes les solutions liées à la pierre. Gabions, pierres sèches ou béton brut, on en voit partout autour de nous, et le phénomène prend de l’ampleur ! Et le résultat est au rendez-vous avec des réalisations à la fois esthétiques et durables.

 

L’âge de la pierre…

 

Si la pierre est sans doute l’élément de construction le plus ancien, son utilisation en maçonnerie est devenue rare. Elle nécessite un savoir-faire qui tendait à se perdre. Mais la tendance tend à s’inverser et les tailleurs de pierre ont certainement de beaux jours devant eux ! En effet, il est de plus en plus courant de faire disparaître les enduits pour redonner toute leur noblesse aux pierres locales. Qui n’apprécie pas par exemple les magnifiques maisons en pierres dorées du Beaujolais ? Ce phénomène s’inscrit clairement dans cette quête d’authenticité. Il s’agit de préserver et de mettre à nouveau en valeur un patrimoine laissé de côté depuis le dernier quart du 20e siècle.
Mais la pierre peut aussi être utilisée comme finition d’une façade et non comme élément structurel. Elle joue alors une carte 100% esthétique avec autant d’aspects et de teintes que ce que notre région peut offrir en pierres naturelles. La pierre vient habiller une façade sous forme de lamelles ou de mosaïque.
On se met même à reconstruire des murs en pierre. C’est le cas en montagne pour protéger les routes. C’est également ce que l’on voit dans certains vignobles comme à Tain l’Hermitage (26). Lorsqu’on utilise la pierre sans liant, on parle alors de pierre sèche. Ces pierres d’origine locale (on connaît la richesse de la région Auvergne-Rhône-Alpes en la matière !), sont utilisées de façon très simple pour des escaliers de jardin ou encore des murets. Le matériau, en plus de planter le décor, a l’intérêt d’offrir une belle résistance mécanique et d’être particulièrement durable. Le retour en grâce de ce savoir-faire de la construction en pierre sèche a même été couronné en 2010 par son inscription au Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

 

Mur vignes de l'Hermitage (26)

 

… jusque dans nos intérieurs !

 

Des coloris et des aspects variés, la pierre a tout pour habiller également votre intérieur. Et les spécialistes de l’aménagement l’ont bien compris. Pour une décoration au style original et chic ou pour un intérieur plus rustique, la pierre saura vous satisfaire. Nombreux sont ceux qui ont ainsi trouvé dans la pierre la réponse à leur inspiration. Comme en extérieur, un mur en pierre donnera sans aucun doute du cachet à votre maison. Ce matériau à la fois solide et symbole de durabilité permet des utilisations très diverses. Si elle habille de plus en plus de murs intérieurs, la pierre est aussi de plus en plus choisie pour le plan de travail d’une cuisine ou encore le sol d’une salle de bains. Effet brut assuré ! Elle a en plus l’avantage de se nettoyer facilement. Quelle que soit la pièce où elle est utilisée, elle se parie très bien avec d’autres matériaux bruts comme l’aluminium, le bois ou encore le verre pour créer une ambiance unique.

 

Mur intérieur Cave Saint-Désirat (07) 

 

Le gabion pour une formule tout-terrain…

 

Autre utilisation brute de la pierre que l’on voit souvent sans forcément s’y arrêter car il se font naturellement dans le paysage : les gabions. Ce sont ces cages en grillage métallique inoxydable remplies de pierres. On choisit plutôt dans notre région des pierres locales à la granulométrie bien serrée ou des galets de la de la Vallée du Rhône. Dès le 16e siècle, ces gabions servaient de système défensif pour protéger une position des tirs d’artillerie. Aujourd’hui, leurs usages, ou plutôt leurs usages, sont bien différents. Ils servent de plus en plus à la réalisation d’aménagements paysagers et sont alors utilisés comme murs de séparation. Ils peuvent aussi offrir un intérêt technique lorsqu’ils servent de murs de soutènement. Ils servent ainsi à soutenir un talus de terre grâce à leur poids et à une bonne orientation. Les murs de gabions sont aussi souvent choisis comme habillage de façade, une tendance très appréciée des architectes. A Saint-Vallier (26), la médiathèque s’est ainsi parée de ces cages de pierres pour un rendu très naturel. Enfin, les gabions peuvent être utilisés pour de la décoration intérieure ou du mobilier. C’est notamment le cas de certains bancs sur les berges du Rhône en région lyonnaise.

 

Médiatheque Saint-Vallier (26)

… aux atouts multiples

 

Si les gabions séduisent autant, c’est parce qu’au-delà de leur aspect brut, ils offrent de nombreux atouts. Leur installation est relativement simple et ils permettent une grande modularité. C’est par ailleurs une solution durable et assez économique. Les gabions ont aussi des qualités techniques : ce sont des murs anti-bruit, auto-drainants et particulièrement résistants. Ils ont l’avantage par leur aspect sur-mesure de s’adapter à tous les projets en leur apportant un côté décoratif indéniable. L’esthétique des gabions embellira aussi bien un jardin qu’une façade de bâtiment. Enfin, le gabion, plus brut que jamais, peut jouer la carte de l’écologie. Les espaces entre les pierres peuvent en effet devenir des refuges inattendus pour la faune et les plantes.

 

Le béton brut pour donner du style aux créations architecturales…

 

La pierre reconstituée qu’est le béton est évidemment aussi très utilisée. Il est la peau qui protège et qui magnifie la structure ! Il est en effet capable d’offrir un résultat esthétique étonnant que ce soit dans son état le plus brut ou qu’il soit un peu plus travaillé comme par exemple le béton matricé avec du ciment blanc de l’hôpital Émile Roux du Puy-en-Velay (43). Ainsi, pour un peu plus de douceur, le béton brut se laisse parfois colorer, texturer ou même imprimé. La matière brute du béton est pleine de promesses pour l’esprit créatif des architectes. Et le béton est un allié de choix puisqu’il répond parfaitement, grâce à ses performances techniques, aux exigences de la construction actuelle. La matière peut alors prendre des formes différentes en fonction des contraintes de pose : en briques et plaquettes, préfabriqué, en techniblocs ou encore coulé sur place. Ce retour en grâce fait écho au béton architectonique d’un célèbre architecte. C’est en effet Le Corbusier qui, dans les années 20, a fait sa renommée. En façade, pour un balcon ou même un escalier, le béton se fait lisse ou rugueux, mat ou brillant, gris ou un peu plus blanc pour offrir des compositions sur-mesure.

 

Mur Saint-Alban-d'Ay (07)

 

… et aux intérieurs très designs !

 

Les atouts esthétiques et techniques du béton ont aussi séduit les architectes d’intérieur et les designers. Le matériau s’invite donc de plus en plus dans nos maisons ou nos appartements aux inspirations modernes. Et c’est peut-être là qu’il prouve le mieux sa valeur décorative. Si on l’a souvent considéré comme un matériau froid et sans charme, il a su nous faire changer d’avis et apprécier sa sobriété. De plus en plus facile à mettre en œuvre, son aspect design fait mouche. Utilisé en intérieur, il joue l’aspect de la continuité avec l’extérieur. Brut sans enduit ou ciré, il s’affiche fièrement et créé le décalage avec une décoration par ailleurs plus claire, monochrome ou encore plus chaude. Même les pièces humides comme la cuisine ou la salle de bain peuvent l’accueillir puisqu’il existe aujourd’hui des solutions pour le rendre moins poreux. Les innovations qui ont conduit le béton dans nos intérieurs sont nombreuses. Il peut par exemple se faire plus léger et servir de composant pour la fabrication de mobilier. Enfin, en modifiant le dosage de ses constituants, on peut jouer sur ses teintes et trouver la couleur qui saura s’intégrer dans notre salon… La pierre est partout, on vous le dit assez souvent !

La mode des matériaux bruts ou l’art de mettre à l’honneur le béton et la pierre !
Découvrez d'autres actualités !
Pierres marbrières de Rhône-Alpes : avec l’obtention de l’IG, c’est tout un secteur qui a le sourire
Le monastère royal de Brou, preuve d'amour figée dans la pierre
Le Château des ducs de Savoie ou la pierre à travers les époques
Le donjon de la Mal-Coiffée, vestige médiéval de l’Allier aux lourds secrets

sommaire actualités