Actualités

20.07.20 Au cœur du puy de Lemptégy, l'ancienne carrière de pouzzolane ravit les volcanologues

Au cœur du puy de Lemptégy, l'ancienne carrière de pouzzolane ravit les volcanologues

Connaissez-vous le point commun entre le Panthéon de Rome, le Stade de France et la litière de votre chat ? Ils partagent tous trois une ressource naturelle provenant d'un volcan : la pouzzolane. Dans le puy de Lemptégy, l'extraction de cette roche a créé de manière totalement fortuite le seul endroit où l'on peut explorer la structure d'un volcan à ciel ouvert. Un bel exemple de synergie entre carrière et science, qui met en scène une roche volcanique répondant en tous points aux enjeux environnementaux actuels !

Lemptégy : anatomie d'un volcan à ciel ouvert

Le volcan de Lemptégy se dresse au cœur de la chaîne des Puys (« colline » en ancien français), haut lieu tectonique inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO. S'il est moins connu que son confrère le Puy de Dôme, symbole des volcans d'Auvergne, il possède une caractéristique unique en France et rare en Europe : c'est le seul volcan dont on peut apercevoir l'architecture interne à ciel ouvert

En effet, le puy de Lemptégy, qui comprend en réalité deux appareils volcaniques nommés Lemptégy 1 et Lemptégy 2, a été exploité comme carrière pour en extraire la pouzzolane. Les différents paliers mis en place par l'Homme permettent d'étudier avec précision les cheminées volcaniques. Un heureux hasard qui fait la joie des scientifiques, mais aussi des touristes qui ont l'occasion de découvrir une roche volcanique directement « à la source ».

Volcan de Lemptégy, visite en train.
Photo © Auvergne-Volcan

De la formation d'un volcan à son exploitation par l'Homme

Il y a environ 30 000 ans, la terre gronde. Compressé, le magma cherche son chemin pour rejaillir à la surface : l'éruption volcanique est inévitable. Une lave fluide s'étale tout autour de la cheminée volcanique, créant un cône. En refroidissant, la lave dépose à la surface du volcan un lit de fragments de roches magmatiques : des scories. C'est de cette roche volcanique que l'on extrait aujourd'hui la pouzzolane.

Concernant le volcan de Lemptégy, ce n'est qu'après la Seconde Guerre mondiale que l'on commencera à exploiter cette pierre naturelle. Dans les années 70, il s'en est fallu de peu pour que l'excavation soit transformée en décharge par un industriel peu scrupuleux. Sauvé par la visionnaire famille Montel en 1972, ce site naturel unique a pu poursuivre son exploitation à ciel ouvert tout en valorisant son intérêt scientifique, pédagogique et touristique. Il faudra cependant attendre 1992 pour que le grand public puisse visiter le volcan de Lemptégy. 

En décembre 2006, la famille Montel arrête l’activité de carrière pour se consacrer entièrement au développement culturel du puy de Lemptégy.

Le volcan de Lemptégy, acteur majeur de la reconstruction d'après-guerre

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le bilan est lourd : outre les innombrables pertes humaines, près de 2 millions d'habitations ont été bombardées rien qu'en France. La ville de Caen est détruite aux 3/4. Le Havre perd plus de 80 % de ses bâtiments. Le manque de ressources freine la reconstruction. 

Suite au plan Marshall, des yeux interrogateurs se tournent vers le volcan de Lemptégy. « Et si l'on faisait quelque chose de toute cette roche ? ».

Aujourd'hui, de nombreuses personnes vivent — sans le savoir — dans des habitations dont les parpaings ont été fabriqués à base de pouzzolane de Lemptégy.

La pouzzolane, du superciment romain au Stade de France

Le terme de pouzzolane provient de la ville italienne Pozzuoili. Idéalement située au pied du Vésuve, mais pas assez non plus pour connaître le sort tragique de Pompéi, cette ville côtière a été la première de la Rome antique à avoir eu l'ingénieuse idée d'utiliser cette ressource naturelle.

Il faut dire que la pouzzolane possède des propriétés tout à fait remarquables : légère et poreuse, elle affiche une isolation phonique et thermique à toute épreuve. Elle conduit tellement mal la chaleur que si l'on chauffe une face d'un bloc de 15 cm d'épaisseur à 1140 °C (sa température de fusion), l'autre face ne sera que de 100 °C !

C'est cependant sa propriété de liant naturel qui lui a valu son grand succès dès le 1er siècle av. J.-C. Friable et sablonneuse, la pouzzolane était idéale pour créer du ciment durable. Ce qui explique que de très nombreuses constructions de cette époque sont encore visibles dans l'Europe entière, comme le Panthéon de Rome ! 

► Zoom sur l'histoire de la pouzzolane dans la Rome antique

Des utilisations variées… jusque dans votre jardin !

Si la carrière de Lemptégy a été fermée, la pouzzolane est toujours en cours d'exploitation dans quelques puys d'Auvergne.

Mais ce n'est pas tout ! La pouzzolane est un matériau de premier choix pour créer des toitures végétalisées, grâce à sa faible déperdition énergétique et sa rétention d'eau. Avec son pH neutre et sa richesse en oligo-éléments, elle n'a aucun impact sur l'environnement.

Ceux d'entre vous qui ont la main verte utilisent peut-être de la pouzzolane dans leur jardin. Elle freine en effet le développement des mauvaises herbes et diminue les besoins d'arrosage. En plus, elle est plutôt jolie, si bien qu'on la retrouve souvent dans les décorations de massifs (et même dans votre aquarium !).

En bref, la pouzzolane est une pierre naturelle à tout faire qui peut faire beaucoup pour l'environnement. On aurait tort de s'en priver ;)

Visite du Volcan de Lemptégy
Photo © Auvergne-Volcan

Grâce à l'extraction de pouzzolane, le puy de Lemptégy est devenu un terrain d'étude de prédilection pour les volcanologues. Vous avez toujours voulu explorer le cœur d'un volcan ? Vous pouvez arpenter les 11 paliers de l'ancienne exploitation à pied ou à bord d'un petit train et toucher de vos propres mains la pouzzolane !

Découvrez ou redécouvrez le Volcan de Lemptégy en train ou à pied avec Auvergne-Volcan.
Plus d'informations sur leur site internet

Au cœur du puy de Lemptégy, l'ancienne carrière de pouzzolane ravit les volcanologues
Découvrez d'autres actualités !
Entre pierre et eau : où se baigner en Auvergne ?
La Cité du Design de Saint-Etienne, la rencontre de l’art et de l’industrie
Le train du Montenvers, chemin de fer mythique taillé dans la roche
Pédestres, ferroviaires ou routiers… Voici les 5 tunnels à traverser en Auvergne-Rhône-Alpes !

sommaire actualités